Mon pire ennemi

Publié le par Caroline

Je ne sais pas vous, mais moi  il y a un objet que j'exècre et qui me plombe le moral pour la journée chaque fois que je le croise. D'ailleurs il est banni à jamais de chez moi mais c'est un objet tellement maléfique que chaque fois que j'en vois un, c'est plus fort que moi, il m'attire inexorablement. Je veux parler de cette invention diabolique qu'est le miroir grossissant. D'ailleurs qui souhaite se voir plus grosse qu'elle n'est déjà hein? Vous en connaissez vous ? Bon mis à part ça, ce fichu machin est l'instrument du diable, c'est sûr !

Votre de teint de pêche, vu à travers l'objet, se révèle en fait celui d'un navet avec les points noirs et les poils qui l'accompagnent (attention, je ne parle pas du joli navet rond, blanc et rose. Je parle de l'autre, le navet blanc rustique, celui qui a effectivement parfois des points noirs et des racines poilues). Le moindre pore dilaté prend des allures de cratère et ce léger duvet qui ombre délicatement votre lèvre supérieure se met à ressembler à du poil de sanglier.

Je le dis tout haut, et je sais que vous le pensez tout bas, il faut faire une pétition pour interdire la fabrication de cet instrument de torture morale, qui nous fait dépenser des fortunes en produits cosmétique et en antidépresseurs. D'ailleurs si casser un miroir porte généralement malheur, casser un miroir grossissant c'est le bonheur assuré pour les 20 années à venir.

Commenter cet article

loula 15/01/2008 22:52

bein, Caroline ce miroir grossissant t'a fait écrire un superbe texte... et puis j'aime bien ces miroirs... il permet de voir ce qui ne va pas dans notre visage et d'y porter remède....
allez, ce n'est pas grave tout cela, c'est même amusant
Bises
loula

Caroline 19/01/2008 10:56

Tu as raison Loula, ce n'est pas grave !

marie 20/12/2007 10:56

Ma grand-mère passait chaque jour de longues minutes devant son miroir grossissant (pour s'épiler les poils du visage). Et j'avoue que ça m'intriguait. Et que ça m'intrigue encore plus aujourd'hui. N'empêche que j'ai récupéré un de ses miroirs grossissants, en souvenir ; rangé dans mon placard, je ne le sors jamais.
Ma grand-mère est toujours vivante, mais les miroirs grossissants et autres "objets de torture" ne l'intéressent plus du tout...

Caroline 28/12/2007 12:22

Tu as raison, ne sors pas cet objet maléfique du placard !

touria 20/12/2007 09:44

Coucou Caroline,
Ce navet est laid et poilu... mais une fois nettoyé et épluché, il est blanc, beau et a une peau lisse et en plus très délicieux une fois cuisiné (d'ailleurs moi j'adore, c'est rare d'en trouver).
 

C'est le même principe avec le miroir grossissant, il nous aide a mieux maîtriser nos petites imperfections, et s'en débarrasser....ensuite, eh bien on est toute belle est fraîche!!!!
Qu’en penses-tu, n'est ce pas vrai ?????
 


 

 

Caroline 28/12/2007 12:22

Bien vu Touria, il faut effectivement bien éplucher !

blogamop 19/12/2007 00:07

Peut-être est-ce parce que, pour une fois, je me vois grande (moi qui ne le suis pas "en vrai"!!!), mais pour ma part j'adore le miroir grossissant!  C'est grave, docteur??

Caroline 28/12/2007 12:21

On ne doit pas parler du même ... Je parle de l'affreux petit miropir rond qui fait que chaque pore de ta peau ressemble à un cratère !

Maky 18/12/2007 23:08

Sur le même principe que celui qui court avec une enclume et à qui on demande pourquoi ?Il répond...C'est tellement bon quand on la pose de courir si vite...Le miroir grossissant a généralement 2 cotés !Un grossissant et un normal...donc après s'être fait peur !!!!...En le retournant................Ouaffff ! que c'est bon !Hein ! Z'êtes d'accord ?PS : Sauf quand on le retourne...................et que là on est encore plus gros (faut consulter)

Caroline 28/12/2007 12:20

Mouais, mais ça mine tellement le moral que c'est pas assez efficace de le retourner !