Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Haute couture(suite)

Haute couture(suite)

Jouer à la poupée, c'est comme le vélo : ça ne s'oublie pas ! C'est très amusant de coudre ses habits et pour moi qui rêve d'apprendre à coudre, ça me sert d'initiation. Ici Tressy vous présente un petit modèle printanier, trouvé dans un vieux numéro...

Lire la suite

Haute couture

Haute couture

Décidée à vêtir ma poupée coute que coute, je suis allée faire un tour sur ebay. J'en suis vite revenue : 3 minuscules bouts de tissus d'occasion sont partis à 30€. Trop cher pour moi. Du coup j'ai commandé une pochette de patrons "vintage" pour Tressy...

Lire la suite

Atterrée !

Atterrée !

Je viens d'entendre une pub pour le dernier single de Johny. J'aime bien Johnny en dépit de ses tentatives d'expatriation. Mais là je suis atterrée : le single s'appelle "Always". Personne dans son entourage ne lui a dit qu'il s'agissait d'une marque...

Lire la suite

Nostalgie

Nostalgie

J'ai une collègue qui collectionne les poupées. A force de m'en parler et de me montrer des photos, elle m'a donné envie de ressortir ma poupée préférée : Tressy . C'est une poupée Bella qui date de 1968, avec la mèche qui s'allonge et les jambes qui...

Lire la suite

Enfin terminé !

Enfin terminé !

En mars 2006 je m'étais inscrite à un SAL (Stitch a long), broderie au long cours avec d'autres brodeuses. Avec un retard de plus d'un an sur tout le monde, j'ai enfin terminé mon Snapperville. IL faut dire que j'ai longtemps bloqué sur la phrase car...

Lire la suite

Journée du regret

Moi, j'aimerais instituer la Journée Nationale du Regret. Ce serait le 10 mai. Tous les gens qui regrettent d'avoir voté pour le nain maléfique se regrouperaient sur les places des villes et des villages et battraient leur coulpe en répétant "c'est ma...

Lire la suite

Liberté-égalité-fraternité

Dans mon bus, comme tous les matins, je rêvasse en regardant le paysage urbain. Sur un trottoir, un amas de couvertures et de vieux chiffons. Dessous un homme dort sur une bouche de métro. Un peu plus loin sur l'avenue des femmes attendent dans le froid...

Lire la suite