Tea time

Publié le par Caroline

Dimanche pluvieux, je décide donc de rester bien à l'abri chez moi, à broder devant la télé. Et pour que le bonheur soit total, je vais faire des mini cakes au citron pour le thé.

Je prépare la pâte et le temps qu'elle repose (vous vous souvenez, je pratique la cuisine des paresseuses, donc il est normal de laisser aussi la pâte se reposer). Bref, le temps que la pâte repose, je décide de me faire un thé. Oui, je sais, je me prépare un thé en attendant l'heure du thé, mais en même temps c'est chez moi et je fais comme je veux !

Il faut vous dire que le plat avec la pâte est sur mon plan de travail, juste en dessous de l'étagère des thés. Je tends alors le bras pour m'emparer de mon dernier achat, (un thé d'après midi délicieux : Thé secret délicatement parfumé aux essences de fruits et d'agrumes, agrémenté de pointes blanches)  me saisis de la boîte qui m'échappe aussitôt des doigts pour choir dans les futurs cakes. Et comme si ça ne suffisait pas, elle s'est ouverte en tombant ce qui fait que non content de la pâte à cake, j'ai aussi perdu la moitié de mon thé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isma 21/05/2007 10:43

ça fait un cake au thé ?
les cakes au citron seraient-ils aussi maudits que le poulet au citron ?

Caroline 21/05/2007 21:50

Je crois que c'est le citron qui me porte malheur !

marie 21/05/2007 09:38

Purée ! Du coup, ça n'a pas dû être reposant du tout. Tout ça à nettoyer. Ce gâchis à accepter. Pff. Tu as quand même pu récupérer un peu de pâte à cake ou pas du tout ? Tu l'as refaite ?

Caroline 21/05/2007 21:49

Je n'ai rien pu récupérer et j'étais trop contrariée pour en faire un autre. Mon petit goûter sympa c'est transformé en séance de nettoyage !

Sara 21/05/2007 08:49

Ce n'est pas bon les cakes au thé?euh oui, ça doit être rageant tout de même...

Caroline 21/05/2007 21:48

En tout cas, ça sentait drôlement bon le thé avec la pâte au citron. Si je trouvais un moyen pour faire du cake au thé, j'essaierais bien.