Non à l'état policier

Publié le par Caroline

Mardi soir en rentrant chez moi, pas de lumière dans les parties communes de l'immeuble. J'ai du gravir mes cinq étages dans le noir et tâtonner longuement avant de trouver la bonne clé et de la mettre dans la bonne serrure.
J'ai eu hier le fin mot de l'histoire : la police avait décidé de faire une planque dans notre immeuble à fin de surveiller le café d'en face. Ils ont donc coupé l'électricité dans un immeuble privé sans en informer personne et sont repartis en omettant de tout rebrancher. C'est d'autant plus inadmissible que lors de la dernière assemblée générale nous leur avons refusé explicitement le droit d'accès à notre immeuble.
Je n'ai pas envie qu'un soir un jeune policier un peu nerveux me tire dessus parce qu'il aura pris mon parapluie pour une kalachnikov !
Le syndic a fait un courrier à la police pour se plaindre mais sans illusion. Est-ce que chez vous aussi la police a demandé un droit d'accès à votre immeuble ?
Nous avons déjà des caméras dans les rues, il ne manque plus que des policiers dans l'immeuble !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sara 22/12/2006 14:19

Comme je ne vais sans doute pas me connecter depuis la maison (pas d'ADSL!), je te souhaite de passer de très bonnes fêtes!Joyeux Noël!

Caroline 27/12/2006 10:37

Sara, Merci pour tes posts, je rentre aujourd'hui et je te souaite de très bonnes fêtes à toi aussi .

Sara 20/12/2006 15:31

Coucou! Tu es là?

Isma 11/12/2006 16:38

punaise, j\\\'hallucine !!!! ils se croient tout permis maintenant..

Caroline 13/12/2006 08:44

Je ne sais pas si c'est pareil pour les autres villes mais chez moi les policiers demandent l'autorisation de pouvoir entrer dans l'immeuble n'importe quand, sous prétexte de vérifier que tout va bien.

Sara 11/12/2006 08:33

Hé hé! Pratique la Seine!...

Caroline 08/12/2006 18:25

Sarah, si tu te casses une jambe, ils t'achèvent et te jettent dans le Seine, comme ça ni vu ni connu.lol