La bouillotte

Publié le par Caroline

J'avoue sans honte depuis que j'ai lu le post de Fille à la vanille , je suis une adepte de la bouillotte. Ben oui, j'ai toujours les pieds glacés et je déteste dormir avec des chaussettes.  Toutes celles qui ont les pieds gelés le savent bien, il est impossible de s'endormir tant que nos petons ne sont pas réchauffés. Comme je passe tout de même de nombreuses nuits solitaires, la bouillotte est l'indispensable accessoire de mes nuits d'hiver. D'ailleurs pour un meilleur confort, je voudrais tricoter une housse à ma bouillotte, alors je lance un appel : je recherche un modèle. Et tant que j'y suis, je recherche aussi un modèle de cache-théière, toujours à tricoter.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

farandole 10/11/2006 14:02

eh oui, moi aussi j'ai les pieds gelés le soir.J'ai fait une housse en laine polaire (style feutrine) avec des applications rigolotes dessus. comme cela pas de problème de tricot qui se déforme. Et avant de me coucher, je me masse les pieds avec une crème grasse cela facilite le réchauffement .. mais non pas de la planète mais de mes petits peutons.
bonne journée

Caroline 13/11/2006 21:05

Bonne idée, la housse en polaire avec de l'appliqué. Je vais essayer.

Fillalavanille 09/11/2006 12:25

Coucou!Alors en tant qu'experte en bouillottes (comment je fais la belle!!), je tenais à faire partager mon expérience en cache bouillotte tricoté. J'en avais fait un (mauve, of course), pour que mes pieds n'entrent pas en contact avec le plastique de la bouillotte (mauve aussi, of course). J'avais passé pas mal de temps à tricoter un grand rectangle, avec des motifs compliqués, plié en deux, cousu sur deux côtés, et le côté ouvert, celui dans lequel tu entres la bouillotte, j'avais mis un lien, et tout froncé pour tenir près du bouchon. Je sais pas si je suis bien claire. Si je suis pas claire, je réexpliquerai différemment, avec des dessins, faut me dire. Bref, (toujours cette manie de m'étendre...) mon cache bouillotte était bien joli, mais voilà, on met de l'eau très chaude dans la bouillotte, et la laine, c'est quand même assez fragile, et ça aime moyen la chaleur. Ce qui fait qu'en même pas une semaine, mon cache bouillotte était tout flasque et tout écrabouillé. Bon, depuis, la bouillotte a eu des fuites, et tout est parti à la poubelle. Voilà. ;-)

Caroline 13/11/2006 21:07

Merci pour ce témoignage qui m'évite de tricoter un truc qui ne servira à rien. Je vais essayer la solution de Farandole en polaire. Merci pour ton blog qui a permis aux bouillotophiles de se dévoiler !

Isma 09/11/2006 10:41

ça alors, c'est le sujet d'un de mes prochains posts... serions-nous plus nombreuses que nous le croyons, à utiliser uen bouillotte !!!???

Caroline 13/11/2006 21:08

On dirait que le poste de Filla à la vanille nous a libéré ! Toutes à nos bouillottes !

Sara 09/11/2006 09:12

Là, je ne peux pas t'aider puisque je ne fais pas de tricot...Mais par contre, il font des housses de bouillotte super chouettes maintenant. Moi, j'ai un koala. On en trouve à la pharmacie.

Caroline 13/11/2006 21:12

Décidement je ne pensais pas que nous soyions aussi nombreuses à utiliser une bouillotte. Bienvenue au club, Sara !