Fantômette (suite)

Publié le par Caroline

Toujours dans le métro. Un voyageur se lève et change de place. Je m'aperçois alors qu'il était assis à côté d'un monsieur au pantalon largement ouvert, sexe à l'air, qui était en train de se faire une petite gâterie en regardant d'un oeil lubrique une petite jeune fille qui ne s'était pas aperçue du manège. Je jette un coup d'œil aux autres passagers et je constate qu'eux ont bien remarqué l'exhibitionniste mais qu'ils font semblant de n'avoir rien vu. Alors je regarde le pervers droit dans les yeux et lui dit tout fort pour que tout le monde entende "mais vous n'avez pas honte ?". Il a remballé coquette dans sa culotte et a haussé les épaules en marmonnant du genre "qu'est-ce qu'elle a cette coincée ?" et il est descendu de la rame à la station suivante. J'espère que ça lui aura passé l'envie de s'exhiber.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isma 18/09/2006 10:44

ah oui, le flegme minable du parisien qui laisse les exhibitionnistes, les mal élevés et les "qui-puent" faire leur petit manège, quel enfer !
suis contente de ne presque plus rpendre le metro, beurk
 

Sara 18/09/2006 09:14

BeurK!Je suis vraiment contente de ne pas avoir à prendre le métro. Ce que je trouve le pire, c'est justement le manque de réaction des gens, l'apathie générale.Je me souviens un jour, je me suis levée pour laisser s'asseoir un petit vieux, et il y a un jeune qui a tranquillement pris la place ... le petit vieux et moi, on s'est regardés, on a rigolé... et on est restés debout!